Syndrome des ovaires polykystiques

Un nouveau live sur NablaHealth sur le SOPK ou syndrome des ovaires polykystiques.

Merci au Pr. Nathalie Chabbert-Buffet qui a accepté de répondre à mes / vos questions lors d'un live sur Instagram > @nablahealth, la plateforme dédiée à la santé des femmes.

.

Près d’une femme sur 10 est atteinte du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Ce trouble hormonal engendre des symptômes très variables d’une femme à l’autre, tels que des cycles menstruels irréguliers ou de l'acné. Assez fréquent, il touche entre 5 et 10 % des femmes.