Loi texane anti-avortement

Plus que jamais il faut réaffirmer le droit des femmes à disposer de leur corps : contraception, IVG, éducation à la sexualité, possible recours à la PMA, ... Depuis les années 70 et la deuxième vague de mouvement féministe, les femmes ont gagné dans la maîtrise de leur capacité reproductive et je me plais à penser que cela ne sera jamais remis en question.... en tout cas en France.


Car malheureusement, outre Atlantique, il semble que ce ne soit pas le cas. Les texans ont décidé de réduire le délai légal d'avortement à 12 semaines... Autant parler d'interdiction de l'IVG puisque nombre de femmes n'ont, à ce terme, pas conscience de leur grossesse.