La Toxoplasmose

 

La toxoplasmose est une maladie infectieuse, due à un parasite appelé Toxoplasma Gondii. Elle est bénigne dans l'immense majorité des cas, mais peut poser des problèmes chez les sujets immunodéprimés et pendant la grossesse.

On la retrouve sous forme de kystes dans les muscles des animaux herbivores et omnivores, donc en pratique dans la viande de bœuf, de mouton et de porc. Lorsque la viande est bien cuite, les parasites sont détruits et il n'y a aucun risque de contamination. En revanche on peut être infecté en mangeant de la viande crue (tartares, carpaccio de boeuf....) ou saignante.

Le chat peut être porteur du parasite et le transmettre à l'homme en souillant  par ses excréments la terre et les aliments qui poussent au contact de la terre. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire de bien laver et d'éplucher les fruits et légumes. Les chats urbains, d'appartement, nourris avec des aliments industriels n'ont aucun risque de transmettre le parasite.

Environ 50% des femmes enceintes sont déjà immunisées.

Lorsqu'une femme enceinte contracte la toxoplasmose, (environ 2700 cas chaque année en France), le risque que son fœtus soit contaminé est inversement proportionnel au terme de la grossesse. La transmission du parasite se fait dans environ 10% des cas au 1er trimestre, 40% au 2ème trimestre et 70% au 3ème trimestre. Le risque pour le fœtus est d'autant moins grave que le terme est avancé. La principale complication est l'atteinte de la rétine (choriorétinite) qui se déclare quelquefois après la naissance de l’enfant, ou même durant l’adolescence ou à l’âge adulte.

Lorsqu'une toxoplasmose est confirmée chez une femme enceinte, elle est traitée par de la Rovamycine, jusqu'à ce qu'on sache par une amniocentèse si le fœtus a été contaminé. Si c'est la cas, on modifie le traitement pour traiter le fœtus in utéro. Dans tous les cas, on planifie une surveillance échographique tous les mois, par un échographiste référent.

 

Voici les précautions que les femmes enceintes non immunisées doivent respecter :

- Bien cuire la viande (bœuf, mouton, porc, cheval) c’est à dire une cuisson d’au moins 65°C dans toute l’épaisseur de la viande ; éviter la consommation de viande marinée, fumée ou grillée (comme cela peut être le cas pour le gibier) Steak tartare ou Méchoui

-  Laver soigneusement les légumes et plantes aromatiques, surtout s’ils sont terreux et consommés crus (A l'eau du robinet)

-  Eplucher les légumes et les fruits

-  Laver soigneusement les ustensiles de cuisine, ainsi que le plan de travail

-  Se laver les mains après les contacts avec les légumes, des fruits ou de la viande crue et avant de passer à table.

-  Une bonne hygiène des mains et des ustensiles de cuisine est importante pour éviter la transmission de la toxoplasmose.

 

Lors de repas pris hors du domicile, éviter la consommation de crudités et préférer les légumes  cuits ; la viande doit être consommée bien cuite ou bien on privilégie la consommation de volaille ou de poisson.

 

- Éviter les contacts directs avec les objets qui pourraient être contaminés par les excréments de chats ( bac à litière, la terre) et porter des gants à chaque fois en cas de manipulation de ces objets ; désinfecter les bacs à litière de chat avec l’eau de javel quotidiennement et éviter de faire ces taches pendant la grossesse.

 

- Eviter le contact direct avec la terre et porter des gants de jardinier ; Se laver les mains après les activités de jardinage, même si elles sont protégées par des gants.

Ce site n'a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale.