Voici le 1er bébé né d'une greffe d'utérus en France


Pour la première fois en France, un bébé est né à la suite d'une greffe d'utérus dont avait bénéficié sa mère, a annoncé mercredi à l'AFP l'hôpital Foch de Suresnes. Née sans utérus, la patiente greffée est atteinte du syndrome de Rokitansky (MRKH), une condition qui touche une femme sur 4 500 à la naissance.

Cette grossesse constitue un espoir pour les patientes nées sans utérus ou celles auxquelles il a dû être enlevé. Elle représente également une alternative expérimentale à la gestation pour autrui (GPA), toujours interdite en France, ou à l'adoption.

Le traitement immunosuppresseur (antirejet) est moins lourd que pour d'autres transplantations d'organe et est adapté à la grossesse, comme on le fait dans le cas des greffées du rein enceintes.

A noter que la première naissance au monde après une greffe d'utérus a eu lieu en Suède en 2014. cf notre article sur la greffe d'utérus.

.

#greffeuterus #GPA # rokitansky #grossesse # gynecoparis